RSS
RSS



Mr Hibou
Mr Hibou

Carnet
Liens:
RPGs:
Chef Suprême
Ϟ Sorcier depuis le : 10/08/2018
Ϟ Âge : 9
Ϟ Hiboux envoyés : 423
Ϟ Points d'Implication : 77081
Ϟ Double moldu : Un magnifique Hibou
Ϟ Date de naissance : 31/01/2010

Contexte Empty
Lun 24 Sep - 15:28

Il était une fois...






...une histoire magique

Juin 2132. Beauxbâtons allait remporter le Tournoi des trois Sorciers, après une belle année d’épreuves, de défis et de rigolade. Mais le trophée ne rejoignit jamais les mains de la Championne. Il fut récupéré par le Chef des Pozhiratelis. C’est à ce moment là que la panique s’est emparée du monde sorcier. Les Pozhiratelis avaient gagnés.

Mais qui sont ces Pozhitruc ? Les Pozhiratelis, se sont des hommes et des femmes portant un corbeau noir sur l'omoplate. Leur chef n'est autre que Philipp von Roppelt, le Directeur de Durmstrang, l'héritier de Tu-Sais-Qui. Quel était le but des Pozhiratelis ? Pourquoi souhaitaient-ils prendre le pouvoir sur l'Europe ? Parce qu'ils jugeaient que les né-moldus ne méritaient pas de naître. Ils jugeaient qu'un moldu ne devait pas avoir de pouvoir magique. Que la nature n'avait pas a accorder à un enfant de deux ignorants le don de maîtriser la magie.
Alors en Juin 2132, l'Europe connu la fin de la paix. Une paix qui avait durée deux ans. Une paix que l'Ordre avait eu du mal à obtenir. Vous savez, l'Ordre du Phénix. Regroupant des gens souhaitant éliminer les forces obscures...

Durant l’été 2132, personne n’eut le droit à des vacances. Le personnel de Beauxbatons et de Poudlard fut renvoyé de moitié, pour être remplacé par des pseudo-enseignants qui arboraient le corbeau sur l’omoplate. Les étudiants durent apprendre le Bulgare et les sang-purs furent obligés de torturer les autres en apprenant des sortilèges qui étaient autrefois interdits.
Du côté du Secrétariat et des Ministères, le Secrétaire fut remplacé par quelqu'un de confiance. Au niveau des Ministères, les Ministres Français et Anglais durent se séparer de l’un de leur enfant afin qu’il se voit marqué du corbeau. Le Ministre Bulgare se révéla être un allié de von Roppelt depuis bien des années ; la sanction vis à vis de sa famille ne fut donc pas appliquée. Par ces actions, les Pozhiratelis s’assuraient de pouvoir contrôler toute l’Europe.
À la rentrée, certains élèves de Beauxbâtons et de Poudlard n’atteignirent jamais leur école. Ils furent envoyés à Durmstrang. Pour gonfler les rangs. Un couvre-feu fut installé : aucun sorcier ne devait sortir entre 21h et 6h. Que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur des écoles.

C’est le 24 Décembre 2132 que la première grosse vague de terreur traversa toute l’Europe. Tandis que les sorciers avaient retrouvés leur famille pour tenter de vivre quelques heures de bonheur, un bouclier fut élevé au dessus de l’Europe. Une protection magique pour empêcher quiconque d’entrer ou de sortir du territoire sous le contrôle des Pozhiratelis.
La « Rébellion », un groupe de résistants principalement composé de membres de l'Ordre, tenta plusieurs actions pour reprendre le pouvoir. Les deux Ministres contre les Pozhiratelis participèrent au premier assaut mais quand la vie de leur enfant détenu par leur ennemi fut menacée, ils se retirèrent du combat et immobilisèrent la Rébellion. Certains purent fuir tandis que plus de la moitié de ces sorciers furent enfermer à Azkaban.
Profitant du fait que les moldus n'étaient plus protégés, les Pozhiratelis passèrent à la seconde vague de terreur. Ils s'attaquèrent à la moitié des né-moldus de moins de 10 ans (qui n'étaient donc pas scolarisés dans une école), n'en laissant aucun en vie. Les parents ne furent pas oublietté, comme pour les faire plus souffrir de la perte de leur enfant. Un "suicide collectif inexpliqué" fit la une des journaux moldus. Mais du côté sorcier on connaissait la cause de ces "suicides".
Pour que ce massacre ne continue pas, il fallait que la Rébellion se rende. Mais les Résistants ne souhaitaient pas se rendre. Ils ne souhaitaient pas que les Pozhiratelis gagnent. Et ils ont eu tort de ne pas se rendre.

Le 21 Juin. Les examens étaient terminés. Les diplômes allaient pouvoir être délivrés. Et ils furent délivrés aux sorciers qui le méritaient. Chacun retrouva sa famille. Mais pas pour longtemps. Ce soir là les Pozhiratelis firent une nouvelle descente dans le monde moldu. Et le massacre commença ; la troisième vague de terreur frappa l’Europe. Encore une fois les né-moldus furent la cible des Pozhiratelis. Cependant, les membres du mouvement qui avaient été recrutés de force et ne partageait donc pas les valeurs des Pozhiratelis permirent à certains enfants de s'enfuir. Ces enfants furent hébergés par des familles de sorciers, pour être protégés. Ainsi les né-moldus furent anéanti à 90%. Il n'en restait plus beaucoup...
Face à cette vague de terreur, la Rébellion se regroupa. Tentant de trouver quelque chose à faire pour exterminer totalement les Pozhiratelis. Mais von Roppelt intervint durant leur réunion, des centaines de Pozhiratelis à ses côtés. C'est ainsi que le reste des rebelles fut capturés et envoyés à Azkaban en attendant d'être jugés.

La paix commença donc à faire son grand retour sur l’Europe. Une paix étrange puisque peu de né-moldus avaient survécus. Le premier enfant de chaque famille voyait un corbeau se faire graver sur son épaule à sa majorité, quand il obtenaient son diplôme magique. Les seconds enfants de chaque famille devaient quant à eux aller étudier à Durmstrang, quelque soit leur nationalité. Le Bulgare était d’ailleurs la langue qui dominait le monde sorcier. Les familles de sang-pur devant dominer le monde, une loi imposait à ces familles d’arranger des mariages dès la naissance de leur enfant. Seule les filles étaient promises à leur naissance à un sorcier de sang-pur ; généralement le plus vieux de la « liste ». Car une liste d’enfants de sang-pur était tenue au Secrétariat. Et les mariages étaient donc arrangés de cette manière. Même les familles ne choisissaient pas avec quelle autre famille le mariage pourrait s’arranger. Quant aux pauvres enfants moldus qui naissaient avec des pouvoirs, ils pouvaient enfin souffler : des sorciers avaient ouvert un Orphelinat pour les recueillir. Ils les enlevaient à leur famille, avant qu'ils ne se fassent attraper par les Pozhiratelis, et étaient donc élevés dans l'Orphelinat. Ces enfants n'étaient pas inscrits automatiquement sur les registres des écoles. Un accord était donc passé entre les sorciers tenant l'Orphelinat et les Directeurs de Beauxbatons et Poudlard : ils ajoutaient les enfants sur leur registre pour leur permettre de suivre des études. Bien sûr ces enfants grandissaient dans l'ignorance totale de leur origine : fils / fille de moldu.

Septembre 2133 est donc arrivé. Tout le monde semblait avoir changé. L’Europe n’était plus la même qu’ils avaient connus. Comment cela allait-il se passer maintenant ? Vous seuls pouvez nous le dire. Mais ne tentez pas de vous dérober à l’une de ces nouvelles lois, car la sanction est bien pire qu’Azkaban : cette sanction est la mort.



La Team Chicken
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomuggletum.forumactif.com
Page 1 sur 1
Sujets similaires
» Contexte évolutif
» Contexte : l'histoire de l'Entre monde
» Contexte de TMR [Labyrinthe]
» Contexte d'Irréel & Explications
» CONTEXTE

Sauter vers: